Aller au contenu.

Secteur du travail
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

  • Imprimer.
  • Suivez-nous sur Twitter.
  • Fils RSS.

Le partage des savoirs : des mesures qui facilitent la maîtrise des innovations

Le partage des savoirs entre des pairs qui travaillent dans un même domaine est une forme d’entraide active entre des employés ayant des fonctions professionnelles, des postes techniques ou des responsabilités de gestion de même niveau.

Cette entraide porte sur le partage de connaissances techniques, de comportements appropriés, de méthodes d’analyse et de procédures de travail modifiées ou adaptées à des situations particulières. Elle permet aussi l’échange de conseils et le partage de réflexions sur des problématiques et des situations nouvelles ou inhabituelles.

Les mesures qui facilitent le partage des savoirs sont particulièrement utiles dans un contexte d’innovations car le personnel est confronté à la nouveauté des outils, des techniques, des procédures, des tâches à effectuer, des gestes professionnels à faire et des problèmes à résoudre. Elles permettent aussi une sensibilisation mutuelle à de nouvelles pratiques professionnelles.

Les mesures facilitant le partage des savoirs exigent un engagement de la part des organisations. Les employés concernés doivent disposer du temps nécessaire pour participer à ces échanges. Il faut également un soutien administratif (secrétaire ou animateur de séance, réservation des salles de réunion, convocation des groupes). Enfin, dans certains cas, un réseau informatique (intranets et collecticiels) est indispensable pour ouvrir les échanges à une communauté élargie, faciliter des discussions thématiques pointues et permettre l’entreposage et le partage de documents.

Cas vécus

Pour en savoir davantage :