Aller au contenu.

Secteur du travail
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

  • Imprimer.
  • Suivez-nous sur Twitter.
  • Fils RSS.

Les normes ISO

Les normes ISO proposent un ensemble d’actions systématiques et préétablies afin qu’un produit ou un service réponde aux attentes du client en matière de qualité. La première version des normes ISO remonte à 1987. Elles sont définies mondialement par l’Organisation internationale de standardisation et elles sont régulièrement mises à jour.

Les normes ISO 9001 établies en l’an 2000 concernent la qualité des processus de production. Elles visent la formalisation et l’uniformisation des procédures qui peuvent se résumer ainsi : dire ce que l’on fait, faire ce que l’on dit et en apporter les preuves. Ces normes ne stipulent pas comment se conformer aux exigences, ni la façon de les exécuter. Elles indiquent des résultats à atteindre plutôt que des moyens à mettre en œuvre. L’obligation de résultat incite à investir dans les ressources humaines.

La mise en place des normes s’appuie sur une standardisation qui permet d’introduire des innovations. Par exemple, la standardisation qui décompose les opérations en modules exige une définition précise des interfaces entre les composants. Ceci peut être l’occasion d’y glisser un nouveau module, chaque module pouvant alors évoluer de façon indépendante.

Pour aboutir à une certification ISO 9001, l’évaluation ISO analyse les six processus opérationnels de l’entreprise : vente, conception, achats, production-prestation, contrôle, et logistique. L’entreprise doit établir et documenter ses processus, mettre en œuvre un système de gestion de la qualité et en améliorer en permanence l’efficacité. L’analyse décompose systématiquement chaque opération, tâche par tâche, de même que les liens entre les divers processus pour détecter d’éventuelles distorsions et définir le niveau de maîtrise du risque. Un plan d’action sera ensuite dressé afin d’améliorer le contrôle des risques en intervenant sur les méthodes, moyens et compétences au sein de l’entreprise.

Les avantages de l’introduction des normes ISO en milieu de travail

La certification ISO offre certains avantages. Elle apporte notamment une plus grande crédibilité en matière de qualité. Certaines entreprises l’exigent d’ailleurs de leurs fournisseurs et sous-traitants. La certification est également un outil de vente auprès de la clientèle et un atout si l’entreprise envisage d’atteindre les marchés internationaux.

En imposant une structuration rationnelle, l’exercice oblige les dirigeants à se situer en regard de chaque opération, à l’étudier dans le détail. C’est donc également un outil précieux pour réévaluer les opérations, les redécouper et les agencer différemment. La démarche d’accréditation modifie les façons de faire et constitue une occasion d’introduire d’autres innovations.

Toutes ces étapes ne peuvent s’effectuer qu’avec la collaboration du personnel et ses connaissances détaillées des méthodes et procédés de l’entreprise. En ce sens, l’introduction des normes ISO représente une occasion de solliciter la collaboration et l’engagement du personnel et de