Aller au contenu.

Secteur du travail
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

  • Imprimer.
  • Suivez-nous sur Twitter.
  • Fils RSS.

Facteurs de succès pour implanter le mentorat

Bien définir les objectifs

Il est important de déterminer les raisons pour lesquelles l’organisation envisage l’application d’un programme de mentorat (départs à la retraite, arrivée de nouveaux employés, réorganisation des équipes, etc.) et de cibler les connaissances que l’on veut transférer, partager ou renouveler.

Consentement mutuel et attentes clairement exprimées

La participation doit être volontaire et les attentes doivent être établies de façon réaliste dès le début. Les personnes doivent être capables de s’adapter aux circonstances et de respecter le caractère confidentiel de leurs échanges.

Accessible à divers corps d’emploi

Le programme doit viser divers corps d’emplois tels que les professionnels, les gestionnaires et les techniciens intéressés à acquérir de nouvelles compétences.

Soutien de la haute direction

La haute direction doit démontrer son intérêt pour le programme et affirmer sa volonté de le maintenir. Pour qu’il réussisse, la direction doit faciliter la participation du personnel le plus expérimenté de l’organisation.