Aller au contenu.

Secteur du travail
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

  • Imprimer.
  • Suivez-nous sur Twitter.
  • Fils RSS.

Facteurs de succès de l’implantation des normes ISO

Afin de réussir l’implantation de normes ISO, les éléments suivants doivent être respectés :

Une communication fréquente

Idéalement, l’information devrait être transmise oralement et se faire dans les deux sens. L’information régulière fournie à tout le personnel sur l’évolution de la démarche renforce sa participation, favorise une plus grande responsabilisation quant aux résultats et nourrit sa motivation.

Importance de la mesure des processus

La transmission de l’information est grandement facilitée si une attention particulière est accordée au fait de bien mesurer chaque processus ou action et de recueillir cette information auprès des employés qui font les gestes quotidiens. Une mesure appropriée permet de faire le suivi de la démarche et de le rendre accessible à tous. Par ailleurs, elle permet d’évaluer où les efforts d’amélioration seraient les plus rentables et dans quel domaine la performance de l’usine est louable.

Des contacts directs entre les employés et les clients

Des relations directes entre les employés et les clients permettent de trouver les solutions appropriées aux problèmes et offrent l’occasion de recevoir directement les commentaires positifs des clients pour les résultats et efforts déployés.

La reconnaissance du mérite

Pour soutenir les efforts et la motivation des employés, il est essentiel de reconnaître et de faire connaître leur mérite et leur appartenance à l’entreprise.

Une définition conjointe des objectifs

La détermination des éléments à mesurer dans un tel processus devrait se faire avec tous les participants. Cela est vrai également si l’implantation des normes ISO a été décidée par la direction de l’entreprise, et non par celle de l’usine, lorsque une entreprise comporte plusieurs sites. Dans ce cas, il est utile que les responsables et employés de l’usine s’entendent avec la direction de l’entreprise non seulement pour retenir des mesures pertinentes pour les deux paliers, mais pour montrer qu’il s’agit bien de processus à évaluer, ce qui dépersonnalise l’implantation des normes.

Profiter des occasions d’introduire l’amélioration continue

Une fois que les processus sont bien documentés et que l’étape de leur mesure a été établie, l’entreprise peut ensuite se tourner vers l’optimisation. Celle-ci est généralement l’occasion d’accroître la responsabilisation des employés, de prendre appui sur leur motivation pour générer régulièrement des améliorations.