Aller au contenu.

Ministère du Travail

  • Imprimer.
  • Fils RSS.

Carrier Fortin, père du Code du Travail

Avocat et journaliste, Carrier Fortin a été élu député libéral dans Sherbrooke en 1962. Le 8 août 1963, il est nommé ministre du Travail dans le cabinet Lesage. Il le restera jusqu'en juin 1966. Nommé juge à la Cour supérieure en 1969, il prend sa retraite en 1990.

Au Québec, Carrier Fortin est considéré comme le père du Code du travail « contemporain ». En 1964, sous son administration, le Code du travail avait bénéficié d’une révision complète. Ce code constitue au Québec l’instrument privilégié du libre exercice du droit d’association des personnes salariées, aux fins de détermination des conditions de travail, par voie de négociation collective avec l’employeur. La loi édictée en 1964 est devenue depuis la pièce maîtresse du système québécois des rapports collectifs du travail. Révisée de manière substantielle en 1977 avec, entre autres, l’instauration de mesures anti-briseurs de grève, le Code du travail, par la suite, sera amendé « à la pièce », en réponse soit aux pressions des groupes d’intérêt auprès des partis politiques ou encore à la suite de mobilisations populaires sur des enjeux particuliers.