Aller au contenu.

Ministère du Travail

  • Imprimer.
  • Fils RSS.

Première perte du droit de grève pour un groupe de salariés

En 1939, une loi interdit toute grève sur des questions de salaire, d’heures et de conditions générales de travail dans les institutions où sont recueillis, traités ou hospitalisés des indigents. Elle vise ainsi le personnel des hôpitaux et des établissements d’assistance publique. Le différend entre l’employeur et l’employé doit être soumis à un tribunal d’arbitrage qui rend une sentence obligatoire.

Par cette loi, la législature provinciale enlève pour la première fois le droit de grève à une catégorie de salariés. Le principe de service public sous-tend cette décision. En 1944, la Loi des différends entre les services publics et leurs salariés interdit la grève dans l’ensemble des services publics.