Aller au contenu.

Secteur du travail
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

  • Imprimer.
  • Suivez-nous sur Twitter.
  • Fils RSS.

Charles-Joseph Arcand, premier titulaire du ministère du Travail

Le premier titulaire du ministère du Travail, Charles-Joseph Arcand, est né à Grondines dans le comté de Portneuf en 1871. Il suit des cours privés à Kenneth, en Californie, de 1890 à 1895.

Charles-Joseph Arcand travaille d’abord pendant trois ans à bord de caboteurs faisant le service entre Montréal et le golfe du Saint-Laurent, puis dans les mines d'or en Californie de 1890 à 1895. Au service du Canadien Pacifique de 1896 à 1931, il occupe les fonctions de serre-freins, de chef de train et de directeur général de nuit au terminus d'Outremont. Il sera président de la section Saint-Laurent de la Fraternité des employés de chemins de fer pendant quinze ans.

Échevin du quartier Maisonneuve au conseil municipal de Montréal de 1928 à 1930, Charles-Joseph Arcand en est aussi maire suppléant. Il est élu député libéral du comté de Maisonneuve en 1931. Élu de fraîche date, le député Arcand est quand même nommé ministre du Travail dans le cabinet Taschereau le 28 octobre 1931. Il le demeurera jusqu’au au 20 décembre 1935 alors qu’il sera défait aux élections. Dès sa nomination, Charles-Joseph Arcand voit donc à la mise en opération du nouveau ministère placé sous sa gouverne à cette époque de grande dépression économique. Il fera notamment voter la Loi relative à l’extension des conventions collectives, aussi appelée loi Arcand, qui permet d’étendre l’application d’une convention collective à tout un secteur de l’activité économique. Il décède en 1951, à l'âge de 79 ans.