Aller au contenu.

Regards sur le travail. Revue dediée à la recherche et aux observations dans le domaine du travail.

Volume 7, n° 1 – Automne 2010
Le salaire minimum au Québec


Sommaire

Mots de la ministre et du sous-ministre

Synthèse et perspectives (par Normand Pelletier)

Résumés de recherches publiées

Articles de fond
Partie 1 : Mise en contexte

Partie 2 : Pauvreté, inégalités et faibles revenus

Partie 3 : Autres aspects du salaire minimum

Démarche vécue en entreprise

Chronique de veille internationale

Résumés de recherches publiées

Le respect de la norme concernant le salaire minimum dans le secteur de la restauration et des bars

Télécharger l'article completCe lien ouvre un fichier dans une nouvelle fenêtre.

Par Cathy Belzile

La mission de la Commission des normes du travail est de favoriser, par son action, des relations de travail justes et équilibrées entre les employeurs et les salariés en conformité avec la Loi sur les normes du travail. Afin de mener à bien ses activités de prévention et de mieux cibler ses interventions, la Commission a procédé à une enquête auprès de 4 000 salariés, en 2005, dans le but de mesurer le degré de respect de la Loi (Armstrong et autres, 2005). L’analyse des données ainsi recueillies avait circonscrit le secteur de l’hébergement et de la restauration comme présentant un risque élevé d’infractions. Elle avait notamment révélé que la probabilité de ne pas recevoir le salaire minimum était significativement plus élevée chez les salariés de ce secteur. Ce constat a amené la Commission à entreprendre, à l’automne de 2009, une enquête visant, dans un premier temps, les employeurs du secteur de la restauration et des bars et, dans un deuxième temps, leurs employés. Seul le volet concernant les employés sera abordé ici, le premier volet faisant l’objet d’un article de fond au sein du présent numéro.