Aller au contenu.

Ministère du Travail

Vous êtes ici.

Le ministère du Travail est sous la responsabilité du ministre M. Sam Hamad.

Depuis sa création en 1931, le ministère du Travail a vu divers mandats lui être confiés par le pouvoir législatif. L’offre de service actuelle du Ministère s’articule autour des trois pôles suivants : le soutien à la prise de décision des autorités ministérielles et gouvernementales, les relations du travail et l’information sur le travail.

Plus précisément, le Ministère élabore des politiques et propose des orientations ou des modifications en matière de législation du travail. Il veille à la conception et à la production d’études, de recherches et de statistiques sur le marché du travail.

Le Ministère offre aux employeurs et aux syndicats des services spécialisés en matière de relations du travail, soit la médiation-conciliation lors de la négociation d’une convention collective ainsi que des interventions de médiation ou de médiation prédécisionnelle.

Il intervient également au niveau de la prévention en relations du travail, autant dans le secteur privé que public. Il fournit ainsi un service de désignation d’arbitres aux parties patronale et syndicale qui n’arrivent pas à s’entendre.

Le Ministère a aussi la responsabilité du Bureau d’évaluation médicale (BEM), qui intervient, de façon neutre et impartiale, auprès des accidentés du travail.

La clientèle du Ministère comprend :

  • les citoyens, particulièrement ceux en situation d’emploi;
  • les employeurs et les associations patronales;
  • les personnes salariées et les associations syndicales;
  • divers groupes d’intérêts et de défense des droits;
  • les spécialistes et les intervenants en relations du travail;
  • les chercheurs, les enseignants et les étudiants dans le domaine du travail;
  • les accidentés du travail.

La documentation administrative du Ministère vient préciser les orientations, les actions et son rapport avec les citoyens.